Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture

Organigramme

Directions et services

Prestations

Cheminement
... > Directions et services > DG de la nature et du paysage > Direction de la biodiversité

Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture

Direction de la biodiversité

La direction de la biodiversité - dont le nom fait écho aux conventions, stratégies et lois les plus récentes quant à la gestion durable des ressources naturelles (les espèces et leurs milieux) -, a pour mission de garantir une flore et une faune sauvages de qualité par la conservation et le développement de milieux de haute valeur biologique et d'en promouvoir le respect et les valeurs auprès de la population.

Cette direction met en œuvre les axes de travail suivants :

  • assurer la définition des biotopes à protéger et leur gestion optimale, en fixant les périmètres adéquats (mises à ban, réserves, sites), en mettant en œuvre des plans de gestion et en contribuant à la compensation écologique dans l'agriculture,
  • garantir l'établissement et la valorisation des inventaires de la faune et de la flore, si nécessaire par des interventions directes ou sur la base de plans d'action pour les espèces rares et menacées, afin de permettre le développement des populations,
  • établir une stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes (néobiontes) et intervenir (y.c. sur les espèces indigènes) pour prévenir les problèmes posés aux cultures ou à la santé publique,
  • organiser la pêche en préservant durablement la ressource piscicole et son milieu, afin de garantir à long terme cette activité économique et de loisir,
  • promouvoir la biodiversité auprès des différents publics par l'information et des actions de sensibilisation,

Elle est l'autorité cantonale en charge notamment des procédures et autorisations suivantes :

  • plans de gestion des biotopes d'importance nationale et des sites protégés au niveau local
  • délimitation des périmètres de réserves et de mises à ban
  • taxation et dédommagements des dégâts dus à la faune aux cultures
  • délivrance des permis de pêche (y.c. électriques) pour les amateurs et les professionnels
  • autorisations pour travaux dans les cours d’eau piscicoles (art. 8 Loi Pêche)
  • autorisations pour suppression de la végétation des rives (art. 22, LPN)
  • autorisations de capture et de prélèvement d’espèces sauvages
  • autorisations de pénétration dans les réserves naturelles
  • dérogations pour surfaces de promotion de la biodiversité selon ordonnances agricoles
  • validation des projets agro-écologiques et agro-paysagers

Ces activités et procédures sont réunies au sein de six programmes :

La direction est organisée en deux services, qui comptent une dizaine de collaborateurs/trices :

  • Faune et pêche
  • Milieux naturels et flore

La Direction de la biodiversité représente le point d'entrée pour tous les acteurs concernés par les données géoréférencées sur la nature (y.c. biodiversité et paysage), et en assure la coordination au sein de la DGNP à l'aide d'un système d'informations. Dans ce cadre, elle assure que les données récoltées sur le terrain, soient accessibles pour les professionnels et la population.

Organigramme de la direction de la biodiversité

Organigramme direction de la biodiversité$